Sépulture de Voltaire au Panthéon

Voltaire PanthéonVoltaire, lundi 11 juillet 1791

La décision des révolutionnaires français de transférer les restes de Voltaire au Panthéon marque pour eux l’affirmation d’une filiation avec le siècle des Lumières. Il s’agit sans doute d’une suggestion des Girondins, qui se réclamaient volontiers des idées du philosophe.
C’est en tout cas l’une des premières cérémonies révolutionnaires. C’est aussi l’affirmation du Panthéon comme temple laïque ; il faut se souvenir qu’à sa mort en 1778, Voltaire, franc-maçon et anticlérical, avait été enterré presque clandestinement, l’église catholique lui ayant refusé des obsèques religieuses. D’ailleurs, en toute logique, le clergé ne participera pas à la cérémonie de panthéonisation.

source : Wikipédia

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *