• RSS
  • Delicious
  • Digg
  • Facebook
  • Twitter
  • Linkedin
  • Youtube

You need to upgrade your Flash Player to version 10 or newer.


La dernière demeure du dernier roi de France

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (3 vote(s), moyenne: 4,33 sur 5) Survoler et cliquer sur les étoiles pour ajouter votre vote
Loading...
Publié par admin 4 - septembre - 2009 0 Commentaire

Façade chapelle royale de DreuxFaçade de la chapelle royale de Dreux.

Liste des sépultures :

Chapelle de la Vierge :

01 – Ferdinand-Philippe d’Orléans (1810-1842), prince royal et duc d’Orléans. Gisant de Pierre Loison.

02 – Hélène de Mecklembourg-Schwerin (1814-1858), son épouse (elle repose dans une chapelle séparée). Inhumée dans la chapelle Saint-Charles Borromée à Weybridge, transférée en 1876. Gisant de Henri Chapu.

03 – Clémentine d’Autriche (1798-1881), princesse de Salerne, mère de la duchesse d’Aumale. Gisant de Charles Joseph Lenoir.

04 – Adélaïde d’Orléans (1777-1847), Mademoiselle de Chartres puis Mademoiselle d’Orléans, sœur de Louis-Philippe Ier, roi des Français. Gisant de Aimé Millet.

05 – Louise Marie Adélaïde de Bourbon (1753-1821), duchesse d’Orléans. Gisant de Jean-Auguste Barre. Son tombeau contient également les restes des Bourbon-Penthièvre (voir infra).

06 et 07 – Louis-Philippe Ier d’Orléans (1773-1850), roi des Français et son épouse Amélie de Bourbon (1782-1866), princesse des Deux-Siciles, enterrés dans la chapelle Saint-Charles Borromée à Weybridge, ils furent transférés le 9 juin 1876 dans la chapelle royale Saint-Louis. (Groupe de Antonin Mercié, 1886).

Déambulatoire côté nord :

08 – Bathilde d’Orléans (1750-1822), princesse de Condé, duchesse de Bourbon.

09 – Philippe d’Orléans (1838-1894), comte de Paris, inhumé dans la chapelle Saint-Charles Borromée à Weybridge, transféré en 1958.

10 – Marie-Isabelle d’Orléans (1848-1919), comtesse de Paris, inhumée dans la chapelle Saint-Charles Borromée à Weybridge, transférée en 1958.

11 – Philippe d’Orléans (1869-1926), duc d’Orléans, transféré dans la chapelle royale de Dreux en 1931. Gisant de Maxime Real del Sarte.

12 – Ferdinand d’Orléans (1884-1924), « duc de Montpensier » (gisant par Maxime Real del Sarte ?)

13 – Victoire de Saxe-Cobourg-Gotha (1822-1857), duchesse de Nemours, inhumée dans la chapelle Saint-Charles Borromée à Weybridge, transférée en 1979.

14 – Henri d’Orléans (1822-1897), duc d’Aumale. Gisant de Paul Dubois.

15 – Marie-Caroline de Bourbon (1822-1869), princesse des Deux-Siciles, duchesse d’Aumale, inhumée dans la chapelle Saint-Charles Borromée à Weybridge, transférée en 1876. Gisant de Charles Joseph Lenoir.

16 – François d’Orléans (1854-1872), « duc de Guise », fils du duc d’Aumale.

17 – Louis Philippe d’Orléans (1845-1866), prince de Condé, fils du duc d’Aumale.

18 à 24 – dans un tombeau double les corps de six enfants du duc d’Aumale inhumés dans la chapelle Saint-Charles Borromée à Weybridge, transférés en 1876 : Henri (1847-1847), une fille (1849-1849), deux enfants mornés en 1861 et 1864, et François-Paul (1852-1852).

25 et 26 – Ferdinand d’Orléans (1859-1873), infant d’Espagne et son frère Louis d’Orléans (1867-1874). Gisants de Aimé Millet avec la figure de « l’Enfant Voilé ».

27 et 28 – Charles d’Orléans (1875-1875) et Jacques d’Orléans (1880-1881), enfants de Philippe d’Orléans, comte de Paris. Gisant de Louis Julien; marbre par Franceschi.

29 – Charles d’Orléans (1820-1828), duc de Penthièvre, fils de Louis-Philippe Ier, roi des Français. Gisant de James Pradier.

Déambulatoire côté sud :

30 – Françoise d’Orléans (1816-1818), Mademoiselle de Montpensier. Gisant de James Pradier.

31 – Louis d’Orléans (1814-1896), duc de Nemours. Gisant de Pierre Campagne.

32 – Sophie-Charlotte en Bavière (1847-1897), duchesse d’Alençon. Gisant de Charles-Albert Walhain.

33 – Ferdinand d’Orléans (1844-1910), duc d’Alençon. Gisant de Charles-Albert Walhain.

34 – François d’Orléans (1818-1900), prince de Joinville. Gisant de Antonin Mercié.

35 – Françoise de Bragance (1824-1898), princesse de Joinville.

36 et 37 – enfants du prince de Joinville et du duc de Chartres.

38 et 39 – Dans un tombeau double Jean d’Orléans (1874-1940), « duc de Guise », et Isabelle d’Orléans (1878-1961), « duchesse de Guise ».

40 – Pierre d’Orléans (1845-1919), duc de Penthièvre.

41 – Sophie d’Orléans (1898-1928), fille du « duc de Vendôme ». Gisant de Charles-Albert Walhain.

42 – Emmanuel d’Orléans (1872-1931), « duc de Vendôme ».

43 – Henriette de Belgique (1870-1948), « duchesse de Vendôme ».

44 – Robert d’Orléans (1866-1885), fils du duc de Chartres.

45 – Henri d’Orléans (1867-1901), fils du duc de Chartres. Gisant de Antonin Mercié.

46 – Françoise d’Orléans (1844-1925), duchesse de Chartres. Gisant de Paul Gasq.

Please generate and paste your ad code here. If left empty, the default referral ads will be shown on your blog.

47 – Robert d’Orléans (1840-1910), duc de Chartres. Gisant de Antonin Mercié.

48 – Marie d’Orléans (1813-1839), duchesse de Wurtemberg, fille de Louis-Philippe Ier, roi des Français. Gisant de Hector Lemaire. Elle a sculpté l’Ange de la Résignation qui surmonte son tombeau.

Chapelle basse

Crypte circulaire :

49 – Isabelle d’Orléans et Bragance (1911-2003), « comtesse de Paris ».

50 – François d’Orléans (1935-1960), « duc d’Orléans ».

51 – Henri d’Orléans (1908-1999), « comte de Paris ».

Crypte galerie :

52 – Antoine d’Orléans et Bragance (1881-1918).

53 – Louis d’Orléans et Bragance (1878-1920). Gisant par Jean Magrou.

54 – Maria-Pia de Bourbon (1878-1973), son épouse.

55 – Louis Gaston d’Orléans-Bragance (1911-1931).

56 – Thibaut d’Orléans (1948-1983), « comte de La Marche ».

57 – Louis-Philippe d’Orléans (1979-1980), fils du « comte de La Marche ».

Le gisant d’Antoine d’Orléans (1775-1807), duc de Montpensier, inhumé dans l’abbaye de Westminster, copie par Trouchaud de l’oeuvre de Westmacott, et celui de Louis Charles d’Orléans, comte de Beaujolais, par Pradier, inhumé dans la cathédrale Saint-Jean à Malte furent enlevés du musée de Versailles pour être placés dans la chapelle en 1986.

(source : J.LELIEVRE, « la chapelle royale de Dreux », SAEP édition, 1986)

Trois copies de ces cénotaphes se trouvent dans la nef de la chapelle néo-classique du château de Randan (1831), domaine auvergnat d’Adélaide d’Orléans de 1821 à 1847.

Caveaux inférieurs dont l’ancien « caveau de Penthièvre »:

58 – Louis François Joseph de Bourbon (1734-1814), prince de Conti, beau-frère du duc de Penthièvre, mort exilé à Barcelone et transféré ici en 1844.

59 – urne contenant le cœur de Philippe d’Orléans (1674-1723), régent de France pendant la minorité du futur Louis XV.

60 – urne contenant les restes d’un membre de la famille de Bourbon-Conti.

61 – urne contenant le cœur de Mademoiselle de Montpensier (1816-1818), fille de Louis-Philippe.

Place non déterminée :

62 – Charles Philippe d’Orléans (1905 – 1970), « duc de Nemours ».

63 – Marguerite Watson (1899 – 1993), « duchesse de Nemours ».

64 – Jacques-Marie Rouzet, comte de Folmont.

65 – le cœur de Louis-Jean-Marie de Bourbon, duc de Penthièvre, aurait été sauvé et serait aussi dans la chapelle.

Sépultures des Bourbon-Penthièvre

Le tombeau de la duchesse d’Orléans contient aussi les restes des Bourbon-Penthièvre :

66 – Louis-Alexandre de Bourbon (1678 – 1737), comte de Toulouse.

67 – Marie Victoire de Noailles (1688 – 1766), comtesse de Toulouse.

68 – Louis Jean Marie de Bourbon (1725 – 1793), duc de Penthièvre.

69 – Marie Thérèse Félicité d’Este-Modène (1726 – 1754), duchesse de Penthièvre.

70 – Louis-Marie de Bourbon (1746 – 1749), duc de Rambouillet.

71 – Louis de Bourbon (1747 – 1768), prince de Lamballe.

72 – Jean-Marie de Bourbon (1748 – 1755), duc de Châteauvillain.

73 – Vincent de Bourbon (1750 – 1752), comte de Guingamp.

74 – Marie-Louise de Bourbon (1751 – 1753), Mademoiselle de Penthièvre.

75 – Louis de Bourbon (1754 – 1754).

Source wikipédia

Attention les conditions d'utilisations changent, vous pouvez utiliser nos photos même à but commercial en respectant ces conditions:
Faire une donation de 1 euro minimum par photo utilisée (est exempté wikimédia et wikipédia ). Citer le site et les auteurs
Nous informer de l'usage
Nous envoyer une copie de la publication (dans la mesure du possible)



 

Sponsors